Banque populaire du Massif central - Clermont-Ferrand (63)BPMassifCentral

lors du renouvellement du CE, l’UNSA pour sa première participation dans cette banque de 843 salariés. L’UNSA obtient 114 voix (25%) arrivant juste derrière la CGT (30,3%, baisse de 6 points) et derrière la CFDT (44,7%, baisse de près de 5 points). FO (14,3% en 2012) n’est plus représentative.

Amalis - Blyes (01)amalis

filiale de groupe Areva de plus de 660 salariés, l’UNSA obtient 18,5% et 1 élu, en progression (+1,5 point) et arrive en 3ème position, derrière la CGT (26,5%, progression de 4,5 points), la CFTC (22,8%, progression de 6 points), mais devant FO 11,7% en baisse de 5 points), la CGC (11,7% progression de 3,5 points). La CFDT (8,7%) n’est plus représentative.

ST Microelectronics – Grenoble (38) STMicro

l’UNSA réussit son implantation au sein de l’établissement de Grenoble 2 (2.090 salariés) confirmant l’influence croissante au sein de ST. Avec 16,4%, l’UNSA obtient 257 voix (1 siège au CE) et devient le 3ème syndicat du site derrière la CGT (38,7%) et la CGC (33%) mais devant la CFDT (11,8%)

Univar SAS - Genay (69)univar

Entreprise de l’industrie chimique regroupant 386 salariés sur deux sites : Genay (69) et Fontenay s/ bois (94), l’UNSA arrive en seconde position avec 23,0% des voix derrière FO (29,2%) devant la CGC (21,8%) et la CFDT (17,9%). La CGT (8,1%) n’est plus représentative. L’UNSA remporte la totalité des sièges du CE de Genay.